août 13, 2022

Tornades du Kentucky : des bébés dans une baignoire survivent après la tornade

2 min read

La grand-mère Clara Lutz affirme que le bébé de 15 mois et celui de trois mois ont été retrouvés dans la cour après que la baignoire lui a été arrachée des mains.

Deux bébés ont survécu à une tornade dans le Kentucky, même si celle-ci a arraché du sol la baignoire dans laquelle ils étaient abrités et l’a projetée dans la cour, a déclaré leur grand-mère.

De nombreux morts

La mort d’au moins 92 personnes a été confirmée dans plusieurs États après que plus de 40 tornades ont frappé une vaste région le week-end dernier.

Dans le Kentucky, les responsables de la gestion des urgences et le département de la santé de l’État ont estimé le nombre de victimes à 75. Le gouverneur, Andy Beshear, a déclaré samedi que toutes les personnes portées disparues dans l’État après l’éruption de tornades avaient été retrouvées.

Clara Lutz a déclaré à WFIE-TV qu’elle avait mis Kaden, 15 mois, et Dallas, 3 mois, dans la baignoire vendredi dernier, avec une couverture, un oreiller et une Bible.

Puis la maison du comté de Hopkins a commencé à trembler.

« L’instant d’après, la baignoire s’est soulevée et j’avais perdu la main », a déclaré Mme Lutz. « Je ne pouvais plus tenir. J’ai juste – oh mon Dieu. »

Lutz a été frappé à l’arrière de la tête par le réservoir d’eau de la baignoire. Sa maison a été détruite jusqu’aux fondations. Elle dit avoir cherché les enfants partout dans les décombres.

Un miracle pour les bébés

Tout ce que je pouvais dire, c’était : « Seigneur, ramène mes bébés sains et saufs. S’il te plaît, je t’en supplie. »

La baignoire a été trouvée dans sa cour, dit-elle, à l’envers et avec les bébés vivants en dessous. Les agents du shérif l’ont réunie avec les deux enfants, dit-elle.

Dallas avait une grosse bosse à l’arrière de la tête et a dû aller au centre médical de l’université Vanderbilt à Nashville parce que son cerveau saignait, mais l’hémorragie a cessé avant que Lutz n’arrive à l’hôpital, dit-elle.

Selon Mme Lutz, les parents des enfants vivent à l’extrémité nord du comté et leur maison n’a pratiquement pas été touchée par la tornade.